Université de Perpignan: un colloque sur « La fin des communes »

Des spécialistes du droit et la politique municipale se relaieront ce vendredi 7 juin au campus Mailly pour tenter de répondre à la question.
Un récent rapport sénatorial vise à sauver les communes, il met en exergue les démissions de plus en plus nombreuses des maires.

Soucieux du problème tant sur le plan juridique que pratique, Mathieu Doat et Jean-François Calmette, professeurs en faculté de droit à l’Université de Perpignan, organisent ce vendredi 7 juin un colloque sobrement intitulé «  La fin des communes ?  »

« Beaucoup d’élus de petites communes ne repartiront pas vers un nouveau mandat, s’inquiète Mathieu Doat, être maire est devenu un métier à plein temps. Et un métier de fou, avec une charge de travail terrible et des risques évidents. Outre le manque de reconnaissance symbolique et institutionnelle du rôle du maire, la montée en puissance de l’intercommunalité explique en partie cette situation. On peut donc se poser la question du rôle de la commune au XXIe siècle et se demander si sa disparition peut être envisagée.  »

Différentes personnalités débattront donc de la question ce vendredi dès 8 h 45 dans l’amphi Mailly, du campus Mailly. Une rencontre ouverte à tous, en entrée libre.

Intercommunalité, imaginaire communal, organisation des mobilités, financement municipal, fusions, seront quelques-uns des thèmes abordés durant cette journée qui se conclura par une table ronde.
À l’aube d’une élection municipale qui attise déjà bien des conversations dans les rues de Perpignan, l’UPVD tend aussi à montrer qu’elle entend être l’un des acteurs de la vie sociale.

https://www.lindependant.fr/2019/06/03/universite-de-perpignan-un-colloque-sur-la-fin-des-communes,8235733.php

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FR EN ES CA